CONSERVATION & RESTAURATION

« Je suis venue à la reliure grâce à mon goût pour les livres anciens. »



Technicienne en muséologie diplômée, j’offre une expertise en conservation préventive et en reliure, pour vous proposer la solution adaptée à vos besoins ou à votre budget, que vous soyez un(e) collectionneur(se) de livres anciens, un cabinet d’avocats à la bibliothèque remplie de volumes en cuir ou une petite institution désireuse de conserver adéquatement sa collection.

RELIURE DE CONSERVATION

Vous souhaitez conservation « dans son jus » un ouvrage précieux, mais qui présente trop de fragilités pour être lu, manipulé ? Vous ne voulez pas intervenir de façon trop importante sur le livre ? Nous pouvons envisager diverses solutions : chemise de protection, boite de conservation, reliure de conservation en papier.

Lors de notre rendez-vous, apportez votre ouvrage et nous déciderons ensemble des meilleurs gestes à poser, pour conserver l’ouvrage au mieux, et intervenir le moins possible.


RESTAURATION

Ayant suivi de nombreuses classes de maîtres et des formations en restauration, je propose un service de restauration de reliures. En fonction de l’ampleur des dommages et de la valeur bibliophilique de l’ouvrage, nous déciderons ensemble de la meilleure approche : intervention mineure, réfection de la reliure ou mesures de conservation préventive.

Il est possible, si l’intervention dépasse mon champ d’expertise, que je vous réfère à un atelier spécialisé en restauration d’oeuvres sur papier.


CONSERVATION PRÉVENTIVE

Vous avez la responsabilité d’une collection de livres et d’oeuvres sur papier et avez des besoins en conservation préventive?
Nous pourrons déterminer ensemble vos besoins selon votre budget et vos ressources en interne, et mettre en place des actions parmi les suivantes :

  • Inventaire et catalogage selon les normes Info-Muse, établies par la Société des musées québécois (SMQ)
  • Dépoussiérage et nettoyage à sec des volumes
  • Mise en réserve
  • Contenants de conservation aux normes muséales, établies par l’Institut canadien de conservation (ICC)